Bretagne Vivante - Section Rade de Brest

Baie de Goulven et Roscoff - 25 Janvier 2009

Nous nous retrouvons à deux à l’heure prévue du RDV sur le parking devant le siège de l’asso. Le ciel est menaçant et ne pensant pas retrouver d’autres membres du groupe à Goulven, nous décidons de zapper ce volet matinal de la sortie.

Au rendez-vous de Roscoff à 14 h 00 pour la sortie encadrée par l’inamovible troïka morlaisienne (Roger UGUEN, Raymond LACHUER et Ewen de KERGARIOU), nous sommes 6 de la section avec Annick, Daniel, Didier et Simone qui est sur place, achevant une semaine de cure au centre thermal de Roscoff, plus les LE COZ d’Argol qui étaient à 10 h 00 à Goulven où ils ont eu finalement de bonnes conditions météo.

Au Laber, la marée commence à remplir l’anse, avec des arrivées incessantes de groupes d’oiseaux. Nous sommes un peu dans les mêmes conditions d’observation qu’à Kerguelen quand le flot envahit la baie de Goulven. Bécasseaux variables très nombreux, beaucoup de pluviers argentés, grands gravelots, tadornes et bernaches (que des bernicla apparemment). Quelques bécasseaux sanderling et aussi pas mal de maubèches. Beaucoup de chevaliers gambettes, quelques aboyeurs et 2 ou 3 arlequins. Laridés, quelques grands cormorans, huîtriers, aigrettes garzette, grèbe huppé. Pas de courlis, ce qui est inhabituel d’après les familiers des lieux, pas de canards non plus.

De la pointe de Perharidy nous avons un bon point de vue sur le chenal de l’île de Batz avec de nombreux oiseaux plongeurs. Beaucoup de harles huppés en groupes de 2, 3, 5 individus. 1 pingouin torda, 1 plongeon imbrin pêchant prêt des rochers, 1 cormoran huppé, grèbes huppés, 1 grèbe à cou noir, 1 esclavon.

Les ilôts rocheux sont souvent des reposoirs pour des groupes de pluviers, huîtriers, tournepierres, chevaliers gambette, hérons. A noter un petit ilôt rocheux près de la plage qui abrite dans quelques résineux entre 25 et 30 aigrettes. Sur la plage, quelques pipits maritimes et bergeronnettes grises (peut-être des Yarrell mais notre groupe important les fait s’envoler avant qu’il soit possible de le vérifier).

Le ciel un peu sombre en début d’après-midi s’est progressivement éclairci et il y a eu une bonne luminosité dès 15 h 30/16 h 00.

Texte : Jean-Raymond Guivarc’h


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 189709

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + ALTERNATIVES

     RSS fr RSSGroupes naturalistes RSSOrnithologie RSSLes sorties - Programme et compte-rendus   ?

Creative Commons License